• Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
  • LinkedIn - Grey Circle
  • Pinterest - Grey Circle
  • YouTube - Grey Circle
  • Google+ - Grey Circle
  • Instagram - Gris Cercle

par Keser Laurent pour BA-eService

Tous droits réservés

mis en ligne le: 07/10/2015

Avertissement:Ce site est purement informatif. L'utilisation des informations ou ressources de ce site à des fins d'interventions, de formations n'est pas le but de ces publications, leur utilisation à ces fins ne pourraient engager la responsabilité des auteurs.

L'utilisation des documents en téléchargement est libre à condition de ne pas les modifier et d'indiquer leur provenance, leur utilisation à des fins commerciales est totalement prohibée.

 

                L'analyse appliquée du comportement découle de l'analyse du comportement provenant du Radical Behaviorism, provenant lui même du behaviorisme. L'ABA est donc une approche purement comportementale issue d'un long processus.Voici l'histoire de ce qui a amené à l'ABA puis son évolution...

1-Ivan Setchenov (1873)

   Ivan Mikhaïlovitch Setchenov (1829-1905) est un physiologiste et neurologue russe. 

En 1863, il fait paraître Refleksy golovnogo mozga (Les Réflexes du cerveau), un ouvrage de vulgarisation qui

connut un grand succès et fut à l'origine de la vocation de nombreux chercheurs, parmi lesquels Ivan Pavlov. 

Il  mit en évidence le fait que toute exposition répétée à un stimulus provoque une habituation à ce stimulus.

En 1873, il publie Komu i kak razrabatyvat psikhologiyu. (Qui doit et comment doit se développer la psychologie) : "la psychologie doit être étudiée avec les méthodes objectives de la physiologie"

 

 

2-Ivan Pavlov et le conditionnement répondant (1889)

    Ivan Pavlov (1849-1936) est un médecin et physiologiste russe connu pour son travail et sa méthodologie rigoureuse.

Dés 1889, Il lance une expérience sur les fonctions gastriques du chien en analysant la salive produite dans différentes conditions en réponse aux aliments.

Au cours de cette expérience, il remarque que les chiens salivent avant d'avoir réellement la nourriture, ce qui le conduit à modifier ses objectifs.

En variant les stimuli survenant avant la présentation des aliments, il découvre les lois fondamentales pour l'acquisition et la perte des réflexes conditionnés... le conditionnement répondant.

En 1904, il reçoit le prix Nobel de médecine "en reconnaissance de son travail sur la physiologie de la digestion, ce qui a permis de transformer et d'élargir le savoir sur les aspects essentiels du sujet." (Asratian, E. (1949) I. Pavlov, sa vie & son œuvre)

                                                    Si-->Ri   ;   Sn + Si -->Ri    ;   Sc-->Rc

 Si= stimulus inconditionné;  Ri= réponse inconditionnée;  Sn= Stimulus neutre;  Sc= Stimulus conditionné;          Rc= réponse conditionnée

 

3-Edward Lee Thorndike et la loi de l'effet (1911)

Edward Lee Thorndike (1874 - 1949) est un psychologue américain qui sera un précurseur du Behaviorisme.

Les recherches de Thorndike sont axées sur l'apprentissage instrumental. Par exemple, il plaça un chat dans une boîte en bois et l'observa utiliser diverses méthodes pour essayer d'en sortir, mais aucune ne pouvait fonctionner jusqu'à ce que le chat touche le levier (apprentissage par essai-erreur). Ensuite, Thorndike réessaya de placer le chat à l'intérieur de la boîte en bois, cette fois, le chat est capable de toucher le levier rapidement et de réussir à sortir de la boîte.

Dans un premier temps, Thorndike a souligné que l'importance de l'insatisfaction découlant de l'échec est égal à la

satisfaction découlant du succès, même si dans ses expériences et essais sur l'homme, il en est venu à la conclusion que la récompense est un facteur de motivation beaucoup plus efficace que la punition. Il a également souligné que la satisfaction doit venir immédiatement après le succès.

Il en déduit donc que "un comportement suivi d'une récompense sera associé à la situation qui l'a déclenché", la loi de l'effet et que "la probabilité d'émission d'une réponse augmente avec le nombre d'essais effectués" la loi de l'exercice.

 

 

4-John Watson et la psychologie scientifique (1913)

John Broadus Watson (1878-1958) est un psychologue américain reconnu comme le fondateur du béhaviorisme. Il

souhaite faire de la psychologie une science objective excluant tout rapport à l'introspection. Pour Watson, la

psychologie doit se limiter  à l'étude rigoureuse des comportements observables tels qu'ils se produisent en réponse à un stimulus défini.

En 1913, dans l'article "Psychology as the Behaviorist Views It" aussi appelé le "manifeste behavioriste": 

"La psychologie, ainsi que la voit le behavioriste, est une étude purement objective, expérimentale et ainsi une branche des sciences naturelles, qui a aussi peu besoin de l’introspection que les sciences physiques ou chimiques. Son objectif théorique est la prédiction et le contrôle du comportement. Le comportementaliste, dans ses efforts pour obtenir un système unitaire de réponse de l'animal, ne reconnaît aucune ligne de démarcation entre l'homme et l'animal. Le comportement de l'homme, avec l'ensemble de son raffinement et sa complexité, ne forme qu'une partie du systéme total de l'enquête comportementaliste. "

 Il est l'auteur en 1930 de cette citation célébre, mais très souvent tronquée de sa fin pourtant importante:

«Donnez-moi une douzaine d’enfants en bonne santé, et mon propre monde spécifique pour les faire évoluer et je garantirai d’en prendre un au hasard et de le former à devenir n’importe quel spécialiste que j’aurai choisi, docteur, avocat, chef-vendeur, et même un mendiant ou un voleur, sans tenir compte de ses talents, penchants, tendances, capacités, vocations ou de la race de ses ancêtres.

Je vais au-delà de mes réalités et je l'admets, mais comme les défenseurs du contraire et ils l'ont fait pendant des milliers d'années»

 

 

 

 

5-Burrhus Frederic Skinner (1938)

Burrhus Frederic Skinner (1904-1990) est un psychologue américain qui a été élu par ses pairs comme le plus éminent psychologue du XXème siécle ( The 100 Most Eminent Psychologists of the 20th Century, Review of General Psychology,Haggbloom & al, 2002) et aussi comme l'un des scientifiques les plus influents.

 

Continuant dans la lignée de ces  prédécesseurs, il découvre en 1938 le concept du conditionnement opérant:

                     A=> B=> C

Antecedent=> Behavior=>Consequence

                     S=> R=> C

Stimulus=> Réponse=>Conséquence

==>C’est la conséquence qui va conditionner le comportement.

 

De ce concept découle les concepts de renforcement positif, renforcement négatif, punition positive, punition négative, extinction... mais aussi l'échappement, l'évitement, le renforcement non-contingent, le calendrier de renforcement (ratio fixe, variable, continu, intervalle fixe, intervalle variable), discrimination, généralisation...

 

En 1938, il publie son premier livre "the behavior of organism"

 

Il publie en 1957 "verbal behavior" où il applique les principes du conditionnement opérant à la communication, il y distingue plusieurs niveaux d'abstraction (opérants verbaux) et énonce le fait que la communication est vue comme un comportement particulier qui vise à obtenir des conséquences bien précises au travers d'autres individus.

 

Dans "The Technology of Teaching" (1968) Skinner suggère grâce à ces travaux que n'importe quelle compétence adaptée à l'âge peut être enseignée. Les étapes sont:

-Préciser clairement l'action ou la performance que l'élève doit apprendre.

-Décomposer la tâche en petites étapes réalisables, allant du simple au complexe.

-Laisser l'élève effectuer chaque étape, renforcer les actions correctes.

-Ajuster le programme de manière à ce que la réponse de l'étudiant soit toujours couronnée de succès jusqu'à ce que le but soit finalement atteint.

-Transférer vers un renforcement intermittent pour maintenir la performance de l'élève.

 

 

6-JEAB (1958)

7-Programme Mercury (1959)

Joseph V. Brady met en place un programme de formation des singes rhésus Abel et Baker pour exécuter une tâche opérante dans l'espace à l'intérieur d'une capsule attachée à un missile Saturn, programme précurseur de vol spatial habité par les astronautes américains, dans le cadre du programme Mercury.

En 1961, il joue un rôle déterminant dans la formation de Ham, le célébre singe astronaute et dans la conception des procédures d'une série de tâches opérantes pour mesurer ses performances dans l'espace et évaluer les conditions de vol, ce qui permit peu de temps après la réussite du vol d’Alan B. Shepard, le premier américain envoyé dans l’espace.

 

8-Ivar Lovaas commence à travailler sur le traitement comportemental de l'autisme à UCLA (1961)

Ole Ivar Lovaas (1927-2010) met en place un type d'intervention comportementale intensive précoce (EIBI) pour l'autisme. Il consiste en l'enseignement par essais distincts, séparant les compétences en unités de base, récompensant une à une les réussites avec des renforcements tangibles et des renforcements sociaux, et enfin la généralisation des compétences dans un environnement naturel.

En 1987, Lovaas publie, dans le Journal of Consulling and Clinical Psychology, l'étude "Behavioral treatment and normal educational and intellectual fuctionning in young autistic children" montrant que 47% des enfants ayant reçu une thérapie intensive (40+ heures par semaine) ont retrouvé un fonctionnement normal aprés 2 ans, et on terminé leur première année d'une classe ordinaire sans aucun soutien éducatif spécialisé. La plupart des autres avait aussi fait des progrés significatifs. Tous les enfants avaient moins de 4 ans au début du traitement.

 

 

9-Economie de jetons (1965)

Ted Ayllon & Nathan Azrin publient leur analyse de l'économie de jetons de l'Anna State Hospital (Anna, Illinois), "The measurement and reinforcement of behavior of psychotics" dans le JEAB

 

 

10-1968

-Fondation du Journal of Applied Behavior Analysis (JABA)

-Fred S.Keller (1899-1996) publie "Goodbye teacher..." dans le Journal of Applied Behavior Analysis introduisant le Système Personnalisé de l'Instruction (PSI-Personalized System of Instruction)

-DM Baer, MM Wolf, T. & Risley publient "Some current dimensions of applied behavior analysis" dans le JABA et donnent une nouvelle définition et direction à la pratique.

11-1969

Inauguration d'un programme doctoral en analyse du comportement à l'université de Floride

 

 

12-1970

 Jack Michael commence à enseigner le comportement verbal à WMU (Western Michigan University)

 

 

13-1977

Début de la publication du Journal of Organizational Behavior Management avec Aubrey C. Daniels

14-1982

-Début de la publication du The Analysis of Verbal Behavior avec Mark Sundberg

-B. A. Iwata, M. F. Dorsey, K. J. Slifer, K. E. Bauman, and G. S. Richman publient “Toward a functional analysis of self-injury” dans Analysis and Intervention in Developmental Disabilities

 

 

15-1994

Ouverture du premier département en analyse appliquée du comportement aux Etats Unis à UNT

(University North Texas)

 

 

16-1998

-Ouverture du Behavior Analyst Certification Board 

-Jim Partington et Mark Sundberg créent l'ABLLS (Assessment of Basic Language and Learning skills)

 

 

17-2000

Création de l'association Pas à Pas et d'un DESS spécialisé en analyse du comportement à

l'université de Lille 3

 

 

18-2005

Création du centre expérimental Camus de Villeneuve d'asq (59)

19-2008

Overture du SACS (Service d'Accompagnement Comportemental Spécialisé) de Villeneuve d'Ascq

Mark L. Sundberg crée le VB-MAPP (Verbal Behavior- Milestones Assessment and Placement Program)

 

20-2012

Jim Partington crée L'AFLS (The Assessment of Functional Living Skills)

 

 

21-2015

Mise en ligne de ce super site d'information

 Le site d'information sur l'analyse du comportement

 et l'analyse appliquée du comportement (A.B.A.)

 Interventions comportementales dans le Grand Est

 par Alexandra Lecestre, BCBA, psychologue spécialisée en A.B.A. diplomée de l'université de Lille III

 et Laurent Keser, RBT, intervenant en analyse appliquée du comportement

 BA-eService