• Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
  • LinkedIn - Grey Circle
  • Pinterest - Grey Circle
  • YouTube - Grey Circle
  • Google+ - Grey Circle
  • Instagram - Gris Cercle

par Keser Laurent pour BA-eService

Tous droits réservés

mis en ligne le: 07/10/2015

Avertissement:Ce site est purement informatif. L'utilisation des informations ou ressources de ce site à des fins d'interventions, de formations n'est pas le but de ces publications, leur utilisation à ces fins ne pourraient engager la responsabilité des auteurs.

L'utilisation des documents en téléchargement est libre à condition de ne pas les modifier et d'indiquer leur provenance, leur utilisation à des fins commerciales est totalement prohibée.

 

L'Approche pyramidale de l'éducation

Le Dr Bondy, spécialiste reconnu en ABA, a conçu l'Approche Pyramidale de l'Education qui s'étaie sur les

principes de l'ABA (ABA fonctionnelle) et sur les principes du Verbal Behavior (comportement verbal) de Skinner.

Cette application de l'ABA privilégie l'enseignement de fonctions de communication variées et insiste sur la

fonctionnalité des apprentissages.

L'enseignement en milieu naturel est donc priorisé. De l'approche pyramidale de l’éducation est issue le PECS©

qui est une approche permettant de mettre en place une communication efficace en l'absence d'un langage oral

fonctionnel.

L'Approche Pyramidale de l'Education

Après plusieurs années de travaux cliniques, le Dr Andrew Bondy a conçu l'approche pyramidale de l'éducation, tirée des principes de l'ABA.

Cette approche permet de mettre en place un environnement pédagogique efficace favorisant l'enseignement d'une communication fonctionnelle et d'habiletés essentielles à l'autonomie des personnes porteuses d'autisme ou d'handicap apparenté.

Tous les éléments impliquent la prise de décision fondée sur des données. Lorsque tous les éléments sont réunis, l'approche se traduit par le succès pour toute une gamme de comportement. La pyramide souligne comment enseigner, plutôt que simplement ce qu'il faut enseigner, et permet d'adapter le programme de chaque élève individuellement pour répondre à des objectifs d'apprentissage.

La base de cette approche montre donc comment mener l'apprentissage d'activités fonctionnelles à partir de motivations puissantes.

L'enseignement des différentes fonctions de communication telles que les a décrites Skinner est au centre de cette application en ABA qui facilite une communication spontanée et adaptée quel qu'en soit le mode (oral, pecs, signes...)

Des interventions simples et rigoureuses sont par ailleurs proposées pour pallier les comportements problématiques.

 

L'approche pyramide repose sur deux types d'éléments d'apprentissage: les éléments structurels, et les éléments pédagogiques.

Les éléments structurels

Les éléments structurels constituent la base de la pyramide, la création d'un environnement propice à l'apprentissage. Les éléments de base comprennent:

     Les activités fonctionnelles

Ce sont les aptitudes nécessaires au développement de l’autonomie.

     Les récompenses

Elles sont identifiées avant le début de la séance et toujours en rapport avec la situation, définies par la personne elle-même qui aura montré ce qui est gratifiant pour elle. Les récompenses doivent être diversifiées et distribuées immédiatement.

     La communication fonctionnelle

La communication fonctionnelle = « un comportement dirigé vers une autre personne, qui à son tour, fournit des récompenses directes ou sociales.» cela implique donc un renforcement positif efficace et vise l’amélioration des aptitudes de communication et de compréhension.

     L'identification et remplacement des comportements contextuellement inappropriés 

Ce sont les comportements qui permettent l’accès à un renforcement (attention, matériel désiré, stimulation sensorielle) ou, qui visent à fuir ou éviter certains résultats ou encore, ceux qui sont provoqués par des évènements extérieurs.

Une intervention efficace signifie identifier ces "Comportements Contextuellement Inappropriés" (CCI) et les remplacer par des "Comportements Alternatifs Fonctionnels Equivalents" (CAFE).

Les éléments pédagogiques

Les éléments pédagogiques forment le sommet de la pyramide et comprennent des informations pertinentes à la création de leçons efficaces. Les éléments principaux sont les suivants:

     La généralisation

Cela signifie l'introduction progressive de petits changements dès le début par les facteurs de stimulation (l’interlocuteur, les distances, les lieux / environnements, les moments de la journée, les matériels…) et les facteurs de réponses (nombre, taux, durée, complexité, exactitude/validité…).

     Le format des cours

Les leçons efficaces sont des instructions impliquant:

  • un format distinct =>réponse simple, des instructions impliquant un format séquentiel et des séries d’actions ordonnées,

  • des actions à l’initiative de l’enfant =>réponses à des indices physiques / sociaux,

  • un cadre fonctionnel pour une répétition naturelle

     Les stratégies d'enseignement

Pour aider à l’accomplissement de la tâche, on utilise des guidances, LES INCITATIONS:

  • physiques (tendre la main, guider partiellement)

  • gestuelles (désigner du doigt/tapoter)

  • verbales (dire)

  • mimiques (sourires, regards)

  • visuelles (images ou mots)

  • imitation (faire une démonstration)

Ensuite, pour supprimer progressivement les aides:

  • estompage

  • hiérarchie

  • délai

  • enchaînement 

  • shaping (modelage, façonnement) = apprendre des nouveaux comportements en « augmentant la mise » d’essai en essai. 

     La correction d'erreur

Il s'agit d'une procédure unique développée et adaptée aux stratégies spécifiques.

La correction d’erreur procède en quatre étapes : 

  1. Mimer/montrer la réponse juste

  2. Inciter- engager la réponse correcte 

  3. Faire diversion vers une autre activité 

  4. Répéter l’apprentissage

La correction d’erreur en marche arrière: dans un apprentissage séquentiel, remonter jusqu’à l’étape qui précède l’erreur (la dernière étape correcte) de façon à accompagner l’apprenant pendant l’étape où il s’est trompé et à la lui faire corriger.

La pyramide

 

L'imitation et la motivation sont les points d'appuis permanents de cet enseignement, menés surtout en environnement naturel dans des cadres quotidiens.

 

Cette approche est reconnue par la communauté internationale des analystes du comportement.

 

sources de la page et liens complémentaires:

http://www.pecsusa.com

http://www.pecs-france.fr

 Le site d'information sur l'analyse du comportement

 et l'analyse appliquée du comportement (A.B.A.)

 Interventions comportementales dans le Grand Est

 par Alexandra Lecestre, BCBA, psychologue spécialisée en A.B.A. diplomée de l'université de Lille III

 et Laurent Keser, RBT, intervenant en analyse appliquée du comportement

 BA-eService